02/09/2008

Y'en a marre de la mémérisation

 

Avant l'accession des femmes à des postes de pouvoir il était rare qu'on nous fasse tout un plat de la naissance d'un enfant, des commentaires sur la tenue vestimentaire ou sur la manière dont l'un ou l'autre des hommes en place menait sa vie privée. L'exception c'est Sarko mais il n'est pas genevois alors on passe à autre chose. Depuis quelques temps déjà dans les journaux de la place on assiste à une dégradation de la qualité des infos, ce n'est pas un scoop, je sais, mais de là nous gonfler avec les états d'âme des dirigeants il y une marge. Je me fous de savoir qu'ils aiment les petits oiseaux ou les couchers de soleil sur le Bosphore ce qui m'intéresse c'est la politique qu'ils mènent et les mesures qui sont prises ou non pour améliorer le quotidien des citoyens. Il en est des hommes politiques comme des artistes, ils peuvent être excellents dans leurs fonctions et par ailleurs nuls dans leur vie quotidienne. Bon, vous direz qu'il y aussi ceux qui sont nuls du début à la fin mais normalement ceux là ne font pas carrière très longtemps... encore que???

On assiste à une mémérisation de la vie politique, les journalistes font les poubelles et ont remplacer nos bonnes vieilles concierges les services en moins : le courrier, l'escalier, les clés etc. Toutes les rumeurs les plus glauques sont relayées sans doute pour faire de la concurrence aux gratuits mais malheureusement ce n'est pas ce que demandent les lecteurs. Un peu de sérieux et de fond ne nuirait à personne et plutôt que de s'étendre sur la couleur des capotes anglaises d'un tel on pourrait nous dire plus précisément à quelle sauce nous seront mangés par : les SIG, les impôts, les TPG et les assurances. Sur ces sujets quelques déclarations à l'emporte de pièce d'un magistrat ou un autre et hop! on passe aux pipoleries habituelles sur Madona, Salerno ou le Servette et comme si ce n'était suffisamment ringard nous avons droit à 4 pages sur 6 de sports avec les claquages, les transferts et encore une fois les états d'âme des sportifs dont on sait que le discours est tellement calibré qu'on peut répondre pour eux aux questions prévisibles des journalistes.

Quand je vais chez le dentiste je lis Gala avec délectation mais au quotidien j'attends de la presse qu'elle m'informe autrement qu'en me traitant comme une débile et des magistrats, que mon vote à contribuer à faire élire, qu'ils fassent leur travail et pas qu'ils ne me jettent pas de la poudre aux yeux avec des confidences dont je n'ai que faire.


Rita Cadillac


10:53 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook

Commentaires

Bonjour Rita ! (merci de me permettre de vous appeler "Rita")
M'enfin !?
Qu'eut été la politique internationale sans la pipe de Clinton ?
Que serait la politique genevoise sans la pipe (désormais éteinte par ce bon Dr. Rielle)
de Moutinot ?
Il ne faut pas exagérer, quand même !
Si Sandrine Salerno fait reconstruire sa salle du trône autour d'elle, sans tambours ni sonnettes, cela signifie en clair que nous pourrons bientôt abolir cette vieillerie inégalitaire qu'est le congé maternité, non ?
Car voilà bien une mesure discriminatoire ou je ne m'y connais pas. Quand je repense à la naissance de mes enfants... aaaah comme j'ai souffert, moi ! "Allons ! Respire ! Pousse ! Respire ! Pousse !
Pousse ! Pousse ! Pousse !", sans compter qu'ensuite, je me suis tapé des semaines entières à pousser le pousse-pousse.
Eh bien, ai-je obtenu un congé payé, moi, après tous ces vaillants efforts ? La réponse est: NON. Il est donc grand temps que, grâce à Monsieur la Conseillère, cette inégalité flagrante soit enfin supprimée.
Apprendre par "la presse & les médias" que Sarko emmène sa fiancée à Disneyworld avant de convoler fait comprendre à la France entière qu'il est un Mickey.
Samuel Schmid posant avec deux Miss pendant les obsèques de militaires tragiquement (et bêtement) disparus, indique que le Grand Chef de l'armée oppose un front d'airain à l'adversité.
Quand les journalistes enterrent "Rodger", cela permet à ses fans de se préparer à affronter un deuil national.
Quand ils diffusent des photos ou des vidéos de Laure Manaudou à poil, cela permet aux spécialistes de comprendre pourquoi elle manque d'hydrodynamisme.
J'aurais mille exemples à vous citer pour illustrer la qualité des informations que nous recevons chaque jour par "la presse & les médias".
Elles sont parfois lacunaires, je vous le concède.
Tenez... hé ! un exemple: les jumeaux d'Angelina Jolie et Brad Pitt...
Lequel appartient à Angelina et lequel à Brad ? hein ?
Mais quand même, z'êtes dure...

:o)

Écrit par : Blondesen | 02/09/2008

Blondesen vous êtes une incorrigible mémère.
Je suis d'accord pour le congé paternité que voulez vous de plus ?
Pour les jumeaux j'ai un problème je n'ai pas de réponse... et j'ai horreur de ça :-0

Écrit par : Rita Cadillac | 02/09/2008

Les commentaires sont fermés.