25/10/2009

... j'ai des humains !

Deux planètes se rencontre dans le cosmos :

  • ça va toi ?
  • bof !
  • Qu'est ce que t'as ?
  • J'ai des humains !
  • je sais ça gratte un peu mais t'inquiète ça passe vite ....

Notre planète ne court aucun danger, elle nous survivra. Mais notre espèce serait en danger ce qui n'est de loin pas la même chose. Si l'on considère l'évolution l'unique espèce qui a intérêt à voir l'humanité survivre c'est elle même et comme il semble que le suicide collectif soit à l'ordre du jour je ne vois pas très bien ce que le fait de trier mes déchets va changer. Bref !

Cette fin de semaine je suis allée faire mes course et comme il me manquait une ampoule j'ai acheté une ampoule longue durée (garantie 8 ans :-0)). toute fière de participer enfin à l'effort écolo j'ai retirer de la lampe l'ancienne ampoule et l'ai remplacée par la nouvelle increvable... Ils sont dingues ces écolos ! Lumière verdâtre et froide on se croirait dans un hôpital ou pire dans une série télé allemande. Les néons ont une lumière plus chaude !

La dictature des boyscouts me fait peur, à la recherche d'une pureté et d'un paradis mythiques ils nous entrainent vers un monde que je ne veux pas voir car tout devra y être fonctionnel, pas de gaspi, pas de plaisir juste ce qu'il faut pour se reproduire et produire... Beurkk !!! Je comprend mieux qu'ils soient si près des libéraux protestants. Pour que je les suive il faudra pourtant qu'ils m'expliquent comment faire des livres sans papier, de la peinture sans couleur, écouter de la musique sans électrac et manger une salade fruits en hiver quand il fait froid, j'ai déjà essayé la salade de coings mais c'est pas terrible !

Conclusion, oui l'humanité court un grand danger.... Celui de la dictature des « peines à jouir » mais ce n'est ni la première ni la dernière fois... enfin j'espère !

 

 

 

 

 

19:02 | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook

Commentaires

Tout à fait d'accord. L'autre jour, j'ai eu un gros cas de conscience lorsque j'ai dû balancer deux bouteilles en verre avec le reste de mes ordures! Et puis merde! Je suis un rebel.

Écrit par : Riro | 25/10/2009

Pourquoi que c'est dangereux de disparaître?
Plus d'ampoules à choisir, ni des salades en hiver, plus des souffrances, plus d'hésitations dans nos choix, et puis, pour les croyants, il s'agi(rai)t d'un plus, vite, vers le paradis, et pour les athées, d'un, plus des problèmes, car ils seraient disparus avec nous.
Où serait le danger je me le demande?
Bonne soirée
slim

Écrit par : slim | 25/10/2009

Un article plein d'humour et bien vu!

Je peste comme vous contre ces ampoules qui font passer mon intérieur pour moins accueillant que l'hôpital cantonal et j'ai du mal à comprendre certains écolos. Qu'il fait bon parfois de se dire "après moi le déluge" !

Bien à vous.

Écrit par : Arnaud Pierrehumbert | 17/02/2010

Les commentaires sont fermés.