30/10/2011

Hommes de foi

Ce matin Denise est morose dans la cuisine de son rade « le café de l’amitié et du sabre réunis ». Je sais que ça ne tourne pas rond car elle a mis « radio nostalgie » alors que d’habitude c’est elle qui chante, enfin si on veut. Je suis au comptoir et je vois Palu le garçon affalé aux côtés de Robert le patron, sur un siège au fond du bar. « On enterre qui aujourd’hui ? On peut avoir un café quand même ? «  Palu se lève lentement, va vers le perco et me tire un café plus nul tu meurs. « C’est quoi ça ? C’est pas du café ! ». Robert regarde dans le vide il n’a même pas le courage de m’engueuler. Denise sort de sa cuisine et s’assied à côté de moi. « Le fils de Josette, tu sais le flic, ben il est passé tout à l’heure avec des potes… Ils étaient quatre et ils nous ont raconté la descente qu’ils ont fait pour virer des roms… » J’attends la suite, il ne sert à rien de la presser quand elle n’a pas envie de parler. Je la connais depuis 30 ans. Robert relève la tête et me dit du fond du bar « Ils avaient tous les boules, car ils sont pas rentrés dans la police pour pourrir la vie des pauvres mais pour s’occuper des méchants ! C’est ce qu’ils disaient.»

 

Lire la suite

12:22 | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook

29/10/2011

Aux jasmins… Les chardons ont mêlé leurs haines.


Tout le monde y croyait, la démocratie allait fleurir dans les pays arabes. Les libertés individuelles seraient enfin respectées, c’était la fin des dictatures etc… Tant d’espoir pour quelques révoltes retransmises en boucle par CNN ne pouvaient déboucher que sur un monde plus juste. Las, la réalité est toute autre. Les tunisiens ont plébiscité leurs bourreaux par les urnes, la Lybie est un champ de ruines que se disputent les vautours de l’OTAN pendant que le prochain dictateur se met place, l’Egypte continuera à servir de porte avion aux surveillants américains mais les femmes d’Arabie Saoudite auront le droit de conduire une voiture... Si elles sont accompagnées d’un homme évidemment !

 

 

Lire la suite

12:10 | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook