25/04/2012

Lâcheur !

Tu crois qu’en partant tu vas te tirer des flûtes ? Tu crois que c’est juste de me laisser sans un mot, sans un rire. Tu trouves normal qu’un soir je m’endorme dans cette ville et qu’au matin je n’entende pas ton rire entrecoupé de potins mondains ou non ? Tu te casses en laissant derrière toi tes amis, tes ennemis et tu penses qu’il te suffit de mourir pour nous faire la pige ? Je te déteste.

Que tu ne veuilles pas voir la fin de l’histoire je le comprends bien, mais c’était une histoire collective et en disparaissant tu te l’appropries sans rien nous demander. C’est du vol qualifié !

J’entends partout que tu étais sympa, cultivé, gna gna gna ! Tu laisses la place à ceux qui t’ont savonné la planche, qui te trouvaient too much, ceux qui ricanaient dans ton dos, tous les jaloux, les envieux, les tristes de la cravate vont pouvoir pavoiser en silence mais surtout dans le silence de ton absence et j’enrage !

Je suis très fâchée car toi tu savais mon combat quotidien contre la maladie et c’est avec seulement 39 petites années que tu dégages ? Ce n’est pas juste !

Que vais-je faire de tous tes rêves, tes désirs, tes plaisirs, tes espoirs, tes projets ? Ils commencent déjà à faner au creux de ma mémoire car c’étaient les tiens et sans toi pour les faire briller il ne reste que le pire… Des souvenirs qui bientôt s’éteindront de n’avoir plus été visités par ton espérance.

Salut Michel ! T’es un lâcheur.

Lulu la nantaise

 

22:07 | Lien permanent | Commentaires (11) | |  Facebook

Commentaires

Une femme de coeur qui parle d'un homme de coeur, c'est juste magnifique et comme toujours d'une grande franchise, bravo !

Minet.

Écrit par : Walter Schlechten | 25/04/2012

c'est naturel...mais tellement vrai...courage...la vie Ph.B.M

Écrit par : philemon | 25/04/2012

Yes!! Bravo... Bel hommage pour Michel. Merci. Bises, Laurent.

Écrit par : laurent | 26/04/2012

Nous allons continuer le combat contre la connerie

Écrit par : Mimi Goyana | 26/04/2012

Nous allons continuer le combat contre la connerie

Écrit par : Mimi Goyana | 26/04/2012

Pourquoi nous a-t-il fait ça ....???
C'est vrai qu'il nous manque déjà et je n'arrive tjs pas à croire l'invraisemblable

Écrit par : Hug | 28/04/2012

Pourquoi nous a-t-il fait ça ....???
C'est vrai qu'il nous manque déjà et je n'arrive tjs pas à croire l'invraisemblable

Écrit par : Hug | 28/04/2012

Merci Salika.
On t'aime

Écrit par : Mayla | 28/04/2012

Merci Madame Wenger. Je sais que vous êtes une dame tellement sincère et loyale comme l'était Michel Chevrolet. Sa disparition est une immense perte pour ses proches évidemment mais pas seulement...pour Genève aussi. Il a tellement donné pour tenter d'animer cette ville. Merci Miguel pour ton IMMENSE générosité. A bientôt.

Écrit par : Laurent | 29/04/2012

Bel hommage. Une femme de coeur.

Écrit par : bol chantant | 29/04/2012

Merci pour ce bel hommage, pas classique du tout, c'est ce qui en fait sa beauté, la rage d'avoir vu partir cet ami. C tout ce que j'aime, magnifique.

Écrit par : Josiane | 05/05/2012

Les commentaires sont fermés.