25/05/2013

Tic, tac, tic, tac....

 

Des années qu’on en parlait mais personne ne l’avait vue… L’alliance des gauches ! Un éternel  tango entre anciens jeunes (sic !) et toujours plus vieux.  Une alchimie très complexe qui mélange toutes les tendances, mal définies d’ailleurs.  L’obligation d’apparaitre pour ne pas mourir les oblige à un mariage de raison. Vaste programme politique ! Nous avons tous les cas de figures : ceux qui ne veulent pas y allé mais y sont obligés, ceux qui n’iront pas mais qui cache leur rancœur sous un sourire de circonstance, ceux qui aimeraient en être mais pour qui c’est trop tôt ou tard. Il y a les femmes féministes et leurs compagnons de lutte  « Restez tranquilles les filles on s’occupe de tout. » et mes préférés ceux qui prônent la lutte armée mais pas le week end ni le soir après 18 h. Que cet échantillon de la cour des Miracles de gauche soit représentatif de quelque chose je n’en doute pas, mais je n’ai pas encore compris de quoi ni de qui ? Dans cette cacophonie de slogans paternalistes, simplistes, pleurnicheurs et compassionnels, je ne retrouve pas l’élan des luttes politiques qui devrait nous porter.  La perspective historique de participer à la création des lois d’applications de la nouvelle Constitution devrait être une motivation plus que suffisante pour retrouver un enthousiasme usé au fil des défaites et peut-être  la force de résister à une réaction toujours plus violente.

Le grand Soir et les Matins qui chantent ont fait place à la réunionite aigüe, les sempiternelles analyses primaires ont remplacé la critique et avec le temps qui dégarnit les têtes et fragilise le geste, je vois s’écouler les convictions dans un sablier d’illusions.

Lulu la nantaise  

09:28 | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook

Commentaires

Tic Tac Tactique: et si l'on faisait pour la énième fois , comme vous ,le tour des orga?
du PDT : dont on a perdu les clefs de la porte d'entrée ,mais pas de la porte de sortie, quitte à les utiliser pour rentrer de nouveau , vu que en gros les portes de sorties ont le même code que les portes d'entrées. Puis l'heure de fermer , votre bistrot qui devient glauque, Jacques Demy a déjà visité bien avant vous l'heure verte ,chez vous pas de soleil, un miroir qui est le seul à réfléchir sur un passé que l'on voudrait à défaut de l 'enchanter tout au moins ne pas nous désespérer de l'avenir.

Écrit par : briand | 25/05/2013

Mais dites-moi, vous qui semblez si réaliste bien qu'un peu dépitée, comment se fait-il qu'un caractère comme vous n'ayez pas l'envergure et la motivation de rassembler tout ce beau monde autour d'un projet concret.
Finalement, vous jacassez avec eux.
Prenez justement les thèmes de la nouvelle constitution, organisez des séances de brainstorming avec toute cette équipe et venez avec du concret devant le parlement. Alors aurons-nous la sensation que la gauche de chez nous ne fait pas que se plaindre et mettre des bâtons dans les roues de ceux qui en veulent.

Écrit par : Pierre Jenni | 26/05/2013

Mr Pierre-mèche-en-l'air sans doute que Lulu participe à cette aventure parfois grotesque dans un esprit de solidarité.
Esprit qui doit vous échapper, vous qui confondez vos intérêts pécuniers avec l'intérêt général. C'est d'ailleurs ce qui distingue le Vigilant réactionnaire d'une militante communiste.
Personnellement je préfèrerais la voir rejoindre une autre frange de la gauche mais c'est déjà pas mal de porter haut et clair la voix des classes populaires.

Écrit par : rhodine | 27/05/2013

Les commentaires sont fermés.