28/06/2013

Gaol!

 

Durant la longue dictature brésilienne j’ai pu apprécier le courage, l’humour, la ténacité et la fierté de cette nation. Malgré une police politique violente et omniprésente, malgré le silence imposé à toute intelligence j’ai appris dans les rues de Rio de Janeiro que le rire est  une arme.  Ne pouvoir s’exprimer qu’avec le foot,  la samba, la plage et un cinéma hermétique pourrait paraitre un peu réducteur et ça l’était. Mais j’ai vite compris que patient, travailleur, résigné, humilié ce peuple était toujours debout.

La présidente Dilma Roussef a oublié la force de ceux qui l’ont élue. Elle a perdu de vue la puissance et la résolution de ses compatriotes. Pressée de faire des courbettes aux grandes nations elle a joué sur les clichés et pensé que les brésiliens ne se levaient plus que pour la ola dans les stades de football. Grave erreur ! Trop longtemps sous le joug des grands propriétaires terriens et des multinationales les brésiliens ont appris dans le sang à reconnaitre très vite une tentative de les spolier une fois encore de leurs droits. Par milliers, dans tout le Brésil, ils sont descendus dans la rue pour dire non ! Pour refuser de s’endetter pour la FIFA. Ils n’ont pas accepté qu’une fois encore on leur refile des stades de foot en lieu et place d’écoles, d’hôpitaux, des transports publics accessibles et de salaires décents.

Aujourd’hui le Brésil demande des comptes à cette ancienne militante de la gauche dure qui a oublié, ses luttes,  la prison, la torture mais surtout ses convictions, pour mener une  politique qui bafoue tout ce pour quoi elle s’est battue. La FIFA aura eu les yeux plus gros que le ventre car le Brésil n’est pas un pays qu’on englouti mais un continent qui se réveille. Les promesses de la Présidente ne suffiront à faire danser ce peuple qui pour l’heure prépare la grève générale plutôt que le Carnaval.

Salika Wenger 

08:14 | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook

Commentaires

Heu, auto-goal de D.R. ?

Écrit par : Michel Sommer | 28/06/2013

Oups!
Ce n'est qu'aujourd'hui que j'apprends avec tristesse la fermeture de "votre" estaminet "Le Sabre et l'Amitié Réunis".

Je me suis permis de relater le fait sur mon propre blog. Les commentaires qui pourraient éventuellement suivre la mauvaise nouvelle sur ce site sont également fermés... D'où mon intervention actuelle sans rapport avec le sujet... Un hors-jeu manifeste!

pour les détails, lire: http://peresiffleur.blog.24heures.ch/

Écrit par : Père Siffleur | 28/06/2013

La présidente n'est même pas allée à la finale de la Coupe des Confédérations.
Quelle honte !

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 01/07/2013

Les commentaires sont fermés.