10/04/2017

Le CENS*, LA CENSSURE ET LE CONTRESENS !

LE CENS*, LA CENSURE ET LE CONTRESENS !

par Salika Wenger, députée EàG,

 


Décidément il ne faut pas pousser Madame Orsini très fort pour que ses réflexes de classe réapparaissent. La liste des amendements qu’elle a présentés hier vendredi 7 avril était de la plus belle eau libérale.

Plafonner les salaires des dirigeant·e·s et autres directeurs·trices des régies publiques lui semble une profonde atteinte aux droits du travail, même lorsque ces rémunérations atteignent déjà des sommes astronomiques telles les 400 et quelques milles pour le Directeur général de l’Aéroport soit environ deux fois le salaire d’un conseiller d’État ! Mais ce n’était pas le plus grave…

Le fait que la même Madame Orsini - qui se prétend haut et fort une femme de Gauche au prétexte qu’elle a eu représenté Mélenchon -, suivie d’une majorité de député·e·s inconscients et moralisateurs, a pu sans état d’âme exclure des représentations officielles dans les régies d’État les personnes qui auraient eu un jour le mauvais goût d’être en difficulté financière et de n’avoir pu payer quelques dettes, comme leurs impôts par exemple, laisse tout simplement sans voix ! Ne sont pas compris dans la liste de Madame Orsini et du MCG celles et ceux qui se livrent délibérément à « l’optimisation » fiscale, ni ceux qui, pour échapper à un impôt juste, paient des « forfaits »… bref les plus riches. Ce vote s’apparente de plus en plus au retour du cens. A quand le jour ou pour voter ou être élu il faudra détenir une fortune de… au hasard 1, 2, 3 millions ? Au secours !

*cens : impôt féodal dont l’acquittement donnait droit au vote et à l’éligibilité

 

12:39 | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook

Commentaires

Genève a chaud:
La gauche Des Cahiers ,nous propose un festival de série B , sa vieille dame indigne celle qui parle très lentement au Parlement et sans sous-titre pour occuper le temps de parole de "son"groupe , qui vocifère lorsque le chef du même groupe cause pour la Cause bref qui fait que nous ne vieillirons pas ensembles jusqu'au prochain Festival de la Canne .

Écrit par : briand | 11/04/2017

la gauche défend et protège les mafias internationales qui pourrissent nos pays!

Écrit par : dominique degoumois | 11/04/2017

Et payée a rien faire ça fait quoi sur l'égo???

Écrit par : dominique degoumois | 11/04/2017

Réchauffement climatique sur Léman Bleu,: Des Cahiers du Cinéma :Son âne y mater a esquissé un sourire , lui qui ne rit jamais , cependant s'est fendu d'un rictus "entendu" à la suite d'une saillie de Magali sur les fonctionnaires sorte d’espèces qu'elle insupporte .
Cependant:"La Gauche" autre espèce en voie de définitive d'extinction peine à reconnaitre comme ultime défense, son égérie " Magali" à croire qu'elle erre dans des bosquets entre PLR et UDC de quoi assurer sa survie dans une post- histoire, synonyme d'un ultime mandat à exercer devant les " Camera"

Écrit par : briand | 11/04/2017

Les commentaires sont fermés.